En quelques mots...


Conseillère du 7ème arrondissement de Lyon, je suis mariée, j'ai deux enfants et j'habite le 7ème arrondissement.
Ancienne conseillère Régionale Rhône Alpes (2004 à 2010) et suppléante du Député de la 3ème circonscription Jean Michel Dubernard (2002-2007), je m’intéresse à la vie de nos arrondissements, de notre agglomération et de notre région.

Depuis la fin de mes études de Droit Public & Science Politique (Université Jean Moulin) en 1995, j'ai travaillé dans le secteur de l'enseignement supérieur, de la formation, de l'emploi des jeunes issus de l’enseignement supérieur (jeunes en situation de handicap notamment).

Me contacter

Envoyez vos mail à
contact@laure-dagorne.fr

Refondation de l’Ecole, du manque d’Education au bon sens dans l’Education

28 jan 2015 . Actualité > Education > Rythmes scolaires

J’attendais beaucoup de la conférence de presse de notre Ministre de l’Education, Madame Vallaud Belkacem, comme j’attends toujours, une réponse de sa part à mon courrier d’octobre dernier. (Lettre à Najat Vallaud Belkacem)

Comme quoi, on a raison de demander l’utilisation du terme d’Instruction pour nommer ce ministère dont le Ministre manque au minimum d’éducation…

On nous avait annoncé “l’Acte 2 de la refondation de l’Ecole”

Et, en fin de semaine dernière, on a eu droit à un catalogue.

On nous propose des réformes qui sont ou doivent être en place depuis longtemps. Par exemple, l’éducation à la laïcité est un concept majeur que les enseignants doivent déjà mettre en œuvre en classe de Première et de Terminale.

La Ministre n’est pas à une contradiction près. Elle réaffirme le principe de la Laïcité à l’Ecole, alors qu’elle a abrogé fin 2014 la circulaire Chatel, autorisant ainsi les mères d’élèves voilées à accompagner les sorties scolaires.

“Le Ministère de l’Education n’a pas été à la hauteur” a dit Madame Vallaud Belkacem : quel constat d’impuissance et d’échec !

Sans faire le procès de qui que soit, on peut effectivement écouter les enseignants qui témoignent.

Certains parents ne répondent pas aux invitations des enseignants à les rencontrer.

Certains parents défendent systématiquement leurs enfants dans les situations conflictuelles.

Et depuis des années des élèves mineurs font grève, défilent dans la rue, parfois encouragés par certains de leurs enseignants.

Les programmes ont été vidés de leur substance sur certains pans de notre Histoire.

Et certains enfants placent aujourd’hui leur lecture sur Internet au-dessus de la parole des enseignants et des médias…

On déplore aujourd’hui que de nombreux titulaires de Bac+ 5 dans les quartiers, mais pas uniquement, ne trouvent pas leur premier emploi. Certes, la situation économique difficile est la même pour tous les demandeurs d’emploi. Mais l’on s’étonne qu’il n’y ait pas d’accompagnement pour ces jeunes qui ont fait des études et des efforts . Doit on rappeler que petit à petit, les actions d’insertion professionnelle pour les “Bac +”sont abandonnées. Ce public n’est pas prioritaire : Ils ont fait des études, ils peuvent se débrouiller seuls…

Il est bien évidemment nécessaire de s’occuper des enfants et des jeunes en échec. Mais en n’aidant pas les plus méritants, on ne favorise pas et on ne valorise pas les exemples positifs.

C’est aussi pour les aider et les valoriser, qu’il faut rétablir la bourse au mérite pour les meilleurs bacheliers méritants et les meilleurs étudiants boursiers en Licence. Et non en la supprimant, comme l’a décidé Madame Vallaud Belkacem.

En 68, on a dit “Il est interdit d’interdire !”.

Aujourd’hui, il faut revenir à du bon sens et rétablir l’autorité des enseignants, le respect dû à l’Ecole et aux enseignants aussi bien de la part des élèves et des parents que des enseignants eux mêmes.

Et cela passe par le retour à des obligations, des interdits.

Pas de retour en arrière, notre société n’est plus celle de du temps de Jules Ferry et de son instituteur de campagne, que je n’ai d’ailleurs pas connue. Mais il faut retrouver l’Ecole où les élèves respectent au minimum les règles de politesse, où l’on comprend l’intérêt d’apprendre et donc où l’on redonne le goût d’apprendre.

En cas de non respect de ces règles, la sanction ne doit pas intervenir “le cas échéant” comme cela est indiqué dans le groupe de mesures 2 de la “Grande Moblisation pour l’Ecole” de Madame Vallaud Belkacem. La sanction doit intervenir, si la transgression est avérée, et selon une échelle fixée à l’avance et connue de tous.

Plus de temps à perdre comme ces 3 ans passés à phosphorer sur les rythmes scolaires… pour un résultats inégal d’une commune à l’autre, d’une école à l’autre.

Revenons aux fondamentaux, le “savoir” doit être au cœur du système comme le dit Jean-Paul Brighelli dans le Point la semaine dernière : apprendre à lire, à écrire, à compter pour réussir à comprendre le monde complexe qui est le nôtre. Quand on ne maitrise que 500 mots de la langue française en fin de collège, on ne peut pas l’appréhender.

Avant de créer des Conseils d’enfants dès l’école primaire (annoncé dans le groupe de mesures 3 du Plan de Madame Vallaud Belkacem), assurons nous que les élèves aient le “savoir” leur permettant d’y prendre la parole !

Marche Républicaine dimanche 11/01 à Lyon

9 jan 2015 . Actualité

Montrons que la France est debout, unie !

7/01/2015 #JeSuisCharlie

7 jan 2015 . Actualité

Très difficile de trouver des mots devant ce massacre ignoble, cette attaque de notre Liberté et de notre Démocratie.

Tristesse, compassion pour les victimes. Unité nationale et défense de notre liberté

Rythmes scolaires à Lyon : questions sans réponse (la suite)

27 nov 2014 . Actualité > Education > Lyon - Grand Lyon > Rythmes scolaires

Retour sur le conseil d’arrondissement du 7ème qui s’est tenu le 18 novembre dernier.

22 dossiers étaient à l’ordre du jour dont le nouveau “Projet Educatif Territorial”. Ce PEDT doit être mis en œuvre pour une période de 3 ans, à partir de la rentrée scolaire 2014-2015 dans le cadre de l’expérimentation de la réforme des rythmes scolaires à Lyon.

Je suis intervenue sur ce dossier et notre groupe a voté contre ce PEDT lors du Conseil d’arrondissement. Au delà de notre position constante d’opposition à la méthode lyonnaise, au détriment de l’intérêt des enfants, ce dossier a été l’occasion de pointer les interrogations sans réponse depuis des mois, sur la qualité des activités mises en place et l’absence de concertation.

Encore une fois, en l’absence de réponse précise, nous n’avons pas de garantie sur la qualité de l’encadrement. Lire la suite »

Investir pour l’avenir avec l’Education et la Famille : Lettre à Najat Vallaud Belkacem :

14 oct 2014 . Actualité > Education > Rythmes scolaires

En ce moment se préparent de grandes réformes dans l’Education Nationale. Par ailleurs la Famille est durement visée par de nombreuses décisions déjà prises et des projets à l’étude.

C’est pourquoi, j’ai hier adressé une lettre à la Ministre de l’Education Nationale, de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche, Madame Najat Vallaud Belkacem.

J’espère que Madame la Ministre me répondra tant ces sujets sont importants pour nos enfants, les parents, les familles, notre avenir.

“Lyon, le 13 octobre 2014,


Madame le Ministre,


Depuis votre nomination à la tête du Ministère de l’Education Nationale, vous avez confirmé les projets de réforme et les délais fixés par vos prédécesseurs, Messieurs Peillon et Hamon.


Les sujets ne manquent pas : nouveau socle commun, réforme des programmes de la maternelle, de l’école primaire, puis du collège, enfin des Programmes d’enseignement moral et civique auxquels il faut ajouter les référentiels de parcours d’éducation artistique et culturelle, la question de l’abandon du redoublement, la réflexion sur le collège unique et les projets autour de l’école numérique…


Et il faut aller très vite… Alors, le calendrier s’emballe : jusqu’au 18 octobre, deux consultations sont ouvertes sur le nouveau programme des maternelles qui doit entrer en vigueur en septembre 2015 et le socle commun des connaissances.
En toute logique, les enseignants participent à ces consultations sur les réformes de l’Education Nationale. Mais ce qui est anormal, c’est que ces consultations aient lieu pendant le temps scolaire et que vous demandiez aux Mairies de prendre en charge les enfants.


La consultation est aussi ouverte, au moins sur le socle commun, au grand public. Seul problème : qui est au courant ? Difficile à dire tant cette possibilité est noyée dans la masse d’informations sur l’ensemble des réformes : par exemple, une toute petite ligne dans votre communiqué de presse du 22 septembre.
Je me demande si l’on a vraiment envie que le grand public se penche sur cette question. J’ai surtout l’impression que l’objectif est de faire vite…


Pour la réforme des rythmes scolaires, 2 ans et 1/2 de préparation ont finalement débouché, dans la plupart des villes, sur une mise en place, à la va vite, en 2 mois.
Vous n’avez pas pu ignorer le flou et la précipitation de la “méthode lyonnaise” d’application des nouveaux rythmes scolaires au détriment de l’intérêt des enfants. Lire la suite »

Lancement du Comité de soutien des élus du Rhône à Nicolas Sarkozy

27 sept 2014 . Actualité > UMP

Le comité des élus du Rhône, lancé à l’initiative d’Emmanuel Hamelin, pour soutenir Nicolas Sarkozy à la présidence de l’UMP a été présenté en Conférence de Presse ce lundi 22 septembre.

Voilà la première liste des membres du Comité de soutien.

Propulsé par Wordpress